Couples, familles,
l'Église prend soin de vous

Accueil >

Maison diocésaine
6, av. Adolphe Max
69321 Lyon Cedex 05
04 78 814 815

Voir le site

Recevoir nos
Lettres d' Information

3 propositions pour réfléchir au pardon

Pour réfléchir à l’importance du pardon

3 propositions différentes

1. Mise en scène de la ficelle

Mise en œuvre
1. L’accompagnateur donne un lien (ficelle de 40 à 50 cm de long) à un des couples de fiancés, chacun le tenant par un bout. Ce lien symbolise leur lien d’amour.
2. L’accompagnateur demande aux groupe de fiancés de trouver des causes de conflits.
3. À chaque fois, l’accompagnateur demande à l’un ou à l’autre des fiancés de couper le lien. Il pose la question : « Que fait-on pour ne pas rester fâchés ? » => « On se demande pardon, on se pardonne ! »
4. Suite à cela, l’accompagnateur invite les fiancés à faire un nœud.
5. Faire 4 ou 5 coupures pour des causes différentes et faire faire les nœuds ( la répétition est pédagogique ! )
Relecture de la mise en scène : Quelles conclusions peut-on en tirer sur le pardon ?
1. Le lien devient de plus en plus court.
2. Il devient de plus en plus solide.
3. Les mains se rapprochent…
4. Les causes de conflits sont nombreuses, elles entraînent une rupture du lien. Le pardon restaure le lien conjugal et le renforce… Moins on laisse passer de conflits sans pardon, plus le lien d’amour se solidifie. ...
Matériel : Ficelle et paire de ciseaux

2. Les fruits du pardon

Réflexion personnelle puis en groupe sur les fruits du pardon
« Essayez de vous remémorer un pardon que vous avez donné dernièrement, quels sont les fruits que cela a porté ? Qu’est-ce que le pardon vous a permis de vivre intérieurement ? » ( temps personnel puis retour en grand groupe)
Réponses possibles :
Restauration du lien
Changement du regard sur l’autre
Notre amour a grandi
Apaisement
Rapprochement
Sentiment que quelque chose s’est ouvert en moi
Libération de la culpabilité et de la rancœur
………..
Conclusion : Le pardon peut être une vraie fête, ne pas le réserver aux grandes occasions. Notre amour grandit au quotidien de ces petits pardons échangés.

3. Proposition de temps en couple sur le pardon

1. Temps personnel (10 mn)
2. Echange : L’un parle sans être interrompu (5mn) puis l’autre parle à son tour sans être interrompu (5mn)
3. Temps de dialogue (10mn)

• Faire mémoire d’un moment où je me suis senti (e) blessé (e) par toi, (une parole, un geste, une attitude) et pour lequel j’ai envie de te pardonner aujourd’hui.

• Faire mémoire d’un moment où je t’ai blessé et pour lequel j’ai envie de te demander pardon aujourd’hui.

• Pour quoi j’ai envie de demander pardon aujourd’hui à Dieu ? Je peux l’écrire ci-dessous :

Nous pouvons vivre différentes démarches ce soir :

1. Nous laver, l’un à l’autre, les mains (si je t’ai blessé par un geste, une attitude)
2. Nous laver la bouche, le visage (si je t’ai blessé en parole, par mon regard, je n’ai pas entendu)
3. Prier à genoux devant la croix : nous reconnaître pauvre devant un autre pauvre et demander une grâce particulière à Dieu pour recevoir sa force.
Quand nous aurons terminé les démarches nous prenons ensemble un lumignon et après l’avoir allumé, au pied de la croix.

PDF - 612.8 ko
Proposition pour réfléchir sur le pardon

Trouver un accompagnement

Agenda

Du 3 octobre 09:00 au 4 octobre 17:00 Week-end Célibataire - au Châtelard (Francheville)

Du 3 octobre 09:00 au 4 octobre 17:00 Week-end Célibataire - au Châtelard (Francheville)

Samedi 3 octobre 10:00-17:00 Randonnée des papas - Rendez-vous devant l’église de Fleurie.

Voir tous les évènements

Lettres d'informations