Couples, familles,
l'Église prend soin de vous

Accueil >

Qui sommes-nous ?

Maison diocésaine
6, av. Adolphe Max
69321 Lyon Cedex 05
04 78 814 815

Voir le site

Recevoir nos
Lettres d' Information

Fertilité et Tabac

S. explique en pleurant l’objet de sa demande « j’ai peur d’être stérile » !

Par le Docteur Isabelle Ecochard, Juin 2012

S. se présente au centre de planification entourée de ses trois copines de classe. Elles ont 15/16 ans, elles sont assez bruyantes dans la salle d’attente, signe d’un certain malaise. Les copines restent solidaires de S., et demandent à assister à la consultation. S. explique en pleurant l’objet de sa demande « j’ai peur d’être stérile » !

Question assez étonnante dans un lieu où la fertilité est vécue comme un risque, comme une contrainte, comme quelque chose dont il faut se préserver, les expressions utilisées l’illustrent bien « J’ai eu des rapports non protégés ! » « Je ne veux pas prendre de risque. » « On se protège ». S. aujourd’hui touche du doigt et exprime ce qui est tapi au cœur de tout être humain, en particulier les jeunes, garçon ou fille : « Est-ce que je suis fertile », « Est ce que je pourrai avoir des enfants ». La fertilité est constitutive de la personne humaine, elle est le point central autour duquel vont s’articuler le sens de la sexualité, le désir et le plaisir, l’horizon de la vie. Se savoir stérile est une grande souffrance. C’est ce qui explique toutes « les expositions inconscientes aux grossesses non planifiées » selon l’expression de S.Weil, fondatrice des CPEF.

Les comportements des jeunes visant à vérifier leur fertilité ne sont malheureusement pas aussi directs que celui de S. Ils s’expriment le plus souvent par un oubli récurrent de pilule, ou un oubli de demande de renouvellement de prescription. Un, deux ou trois avortements, voire même plus, peuvent en être le résultat ! Secrétaires, conseillères, sages femmes des CPEF en connaissent bien les profils ce des jeunes filles. S. quitte la consultation avec un test à faire pour vérifier l’intégrité de sa fertilité, le sourire aux lèvres ! Mais les copines reviennent sur leurs pas : « Vous n’avez pas compris, le vrai problème est qu’elle fume vraiment beaucoup ! ». Quel est le lien ? Les copines l’ont compris, il y en a un et il est pernicieux ! En effet, sur les paquets de cigarettes est écrit « fumer peut nuire aux spermatozoïdes et réduit la fertilité ». Il est inquiétant de voir le nombre de jeunes prendre la cigarette pour un moyen de contraception. Le message est compris à l’envers.

Les inscriptions du style « fumer tue » s’apparentent à une injonction contradictoire, que le jeune a du mal à comprendre et qui ne l’aident pas dans ses choix. En effet, soit la cigarette est nocive, alors pourquoi la vendre, soit elle n’est pas nocive, alors pourquoi préciser sur le paquet qu’elle tue ? Les cigarettiers n’ont pas le monopole ce genre d’affirmation illogique, les marchands de sucreries en tout genre ont quelques slogans caricaturaux. Mais il arrive que les parents mettent leurs adolescents dans la même situation angoissante. Préservatifs glissés par les parents dans le sac à dos du camp scout. La gêne et l’absence de paroles claires, de la part des parents, face à des ados qui couchent ensemble dés l’âge de 16 ans. Les psychanalystes le savent bien, les injonctions contradictoires, encore appelées paradoxales comportent un illogisme qui angoisse le jeune, et peut conduire à des troubles plus graves. Chaque fois que nous avons une parole claire, en cohérences avec l’éducation que nous avons donnée et la foi que nous avons transmise, nous structurons la pensée de nos enfants et nous les aidons à entrer dans la vie adulte. Chaque fois que notre message est contradictoire, nous les mettons dans une situation angoissante. Elles représentent un part non négligeable des entretiens en centre de planification. A noter, effectivement la cigarette nuit à la fertilité, de nombreux articels en attestes : voici un référence de la revue Human Reproduction : Dechanet C, Anahory T, Mathieu Daude JC, Quantin X, Reyftmann L, Hamamah S, Hedon B, Dechaud H. Effects of cigarette smoking on reproduction. Hum Reprod Update. 2011 Jan-Feb ;17(1):76-95. Epub 2010 Aug 4. Review. PubMed PMID : 20685716.

Agenda

Du 25 août 13:30 au 27 août 16:00 Université d’été des familles 2017 -

Du 15 septembre 19:00 au 17 septembre 19:00 Pèlerinage des pères de famille - dans le Forez

Mardi 19 septembre 14:30-16:30 Café des grands-parents -

Voir tous les évènements