Sélectionner une page

Etre grands-parents

Accueil » Etre parents ou grands-parents » Etre grands-parents

Les personnes âgées aident à percevoir « la continuité des générations », avec « le charisme de servir de pont ». Bien des fois, ce sont les grands-parents qui assurent la transmission des grandes valeurs à leurs petits-enfants, et « beaucoup peuvent constater que c’est précisément à leurs grands-parents qu’ils doivent leur initiation à la vie chrétienne ». Leurs paroles, leurs caresses ou leur seule présence aident les enfants à reconnaître que l’histoire ne commencent pas avec eux, qu’ils sont les héritiers d’un long chemin et qu’il est nécessaire de respecter l’arrière-plan qui nous précède”.
Pape François, Amoris Laetitia n°192

Être grands-parents, quelle joie ! nous avons une vraie place ! Même si ce n’est pas toujours simple,
On s’émerveille à la naissance ! On guette les sourires, les babillements et les moindres progrès !
Notre capacité d’aimer s’élargit, on savoure d’avoir une descendance et de voir nos enfants donner la vie.

 

Ce nouveau statut est aussi source de questions.  
Quelle est notre juste place, dans la complémentarité et le respect du projet éducatif des parents ?
Quelle place avons-nous dans l’éducation ? Avons-nous notre mot à dire ?
Compte tenu de notre expérience et notre recul, nous sommes tentés de donner des conseils. Comment dire ce qui nous semble juste, tout en étant vigilant à rester en lien et à ne pas blesser ?
Notre place est différente de celle des parents car nous avons plus de recul et n’avons pas la responsabilité directe de l’enfant et que notre âge nous donne une expérience et du recul sur la vie.

 

Les grands-parents ont un rôle privilégié dans l’éducation à la responsabilité, à la confiance en soi, à la cohérence des choix de leurs petits-enfants.
Au travers d’activités telles que jouer, bricoler, jardiner, cuisiner, des liens de qualité se tissent et une transmission se fait de l’ordre de la joie de vivre, de l’amour de la nature, du respect des autres, de l’apprentissage des règles de la vie.
Les petits-enfants, apprécient beaucoup la disponibilité de leurs grands-parents, leur capacité d’écoute. Ils goutent à la présence de quelqu’un qui est là juste pour eux, met en avant leurs qualités, leurs capacités et les valorise. Cela les aide à être solide, et contribue à une juste estime d’eux-mêmes. Les grands-parents sont alors des re-pères.
Cette présence permet à leurs petits-enfants de s’inscrire dans une histoire familiale avec ses valeurs. Ils sont appelés à tisser du lien.

 

Les grands-parents, ont une capacité à comprendre les situations les plus difficiles : une grande capacité ! Et lorsqu’ils prient pour ces situations, leur prière est forte, elle est puissante ! La vieillesse est un temps de grâce particulier, dans lequel le Seigneur nous renouvelle son appel : il nous appelle à conserver et à transmettre la foi, il nous appelle à prier, et en particulier à intercéder ; il nous appelle à être proches de ceux qui en ont besoin…

Pape François aux personnes âgées sept 2014.

 

Certains grands-parents sont déconcertés par ce qu’ils vivent avec leurs petits-enfants : “On ne les voit plus”, “Les parents se séparent je vois mes petits-enfants souffrir”, “Je me sens tiraillé” “Ce n’est pas la vie dont je rêvais pour eux”. “Mon gendre ne veut pas que je parle de ma foi à mon petit-fils !” “Ma fille vit en couple avec un nouveau compagnon, je me sens mal à l’aise avec lui et ses enfants“. “Je me sens très décalé par rapport à ce que vit ma petite-fille ». Que faire ? Il est important de ne pas rester seul avec ses ressentis. En parler à d’autres peut aider.

 

Parfois la prière pour nos petits enfants est la seule chose à faire quand on n’a pas la possibilité de les voir. C’est une manière de les rendre présents et peut être d’apaiser notre tristesse.

 

Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées : le 4e dimanche de juillet, aux alentours de la mémoire liturgique des saints Joachim et Anne, grands-parents de Jésus

 

Des lieux ressources

 

  • Café des Grands parents
    C’est une rencontre proposée aux grands parents, une fois par mois, autour d’un café. C’est un groupe de paroles ouvert à tous, animé par un conseiller conjugal, l’entrée est libre, c’est sur un thème choisi par les participants, pour que tous les grands parents puissent échanger sur les questions qui les préoccupent, partager les joies, les expériences, les difficultés. Que dire, que transmettre, quel rôle assumer ? Si vous souhaitez en parler, vous êtes les bienvenus !
    Actuellement des rencontres sont proposées à la Maison des familles de Lyon, à Craponne, et à Saint Martin d’en Haut.
    Pour plus d’informations et constituer un groupe, contactez Claudette au 06 84 54 35 18 ou Bernard au 06 66 35 02 61.
  • Les chantier éducation des Grands-mères des AFC (Associations familiales catholiques)
    Chantier Grands-mères | AFC 69
  • L’École des grands-parents européens propose de nombreux groupes de parole et soutient notamment ceux qui ne voient plus leurs petits-enfants à la suite d’un différend familial. Ligne d’écoute : 01 45 44 34 93.
  • Conseil familial : F. et B. Duméril au 09 81 96 82 75
  • Un article du Cler sur Les grands-parents trop ou pas assez cools

 

Des livres

 

  • Comment transmettre la foi et le goût du bonheur à nos petits enfants ?, Françoise et Bernard Duméril, Mame Editions 2020
  • Grand-père débutant, Yves Durand, First
  • Les Quincados, Serge Guérin, Calmann-Lévy
  • Grands-parents, Claudine Attias-Donfut et Martine Segalen, Odile Jacob
  • La Vie à l’épreuve du temps, Catherine Bergeret-Amselek, Desclée de Brouwer

 

 Des vidéos

Grands-parents : pas un dû mais un don pour la famille ! Comment cultiver le charisme propre des grands-parents ?