Sélectionner une page

Etre parents

Ce qui importe surtout, c’est de créer chez l’enfant, par beaucoup d’amour, des processus de maturation de sa liberté, de formation, de croissance intégrale, de culture d’une authentique autonomie. C’est seulement ainsi que cet enfant aura en lui-même les éléments nécessaires pour savoir se défendre ainsi que pour agir intelligemment et avec lucidité dans les circonstances difficiles. Donc, la grande question n’est pas : où se trouve l’enfant physiquement, avec qui il est en ce moment, mais : où il se trouve dans un sens existentiel, où est-ce qu’il se situe du point de vue de ses convictions, de ses objectifs, de ses désirs, de son projet de vie.
Pape François, Amoris Laetitia n°261

L’éducation n’est pas le développement d’un programme écrit d’avance, mais l’accompagnement d’un processus intérieur qui se déploie à partir de la liberté de l’enfant, aussi fragile soit-elle. Sinon l’éducation serait un dressage.
Pape François, Amoris Laetitia n°261 et 262

Devenir parent est une aventure à laquelle personne n’est vraiment préparé. Un enfant nait, nous sommes responsables de lui, de le faire grandir de l’amener vers l’âge adulte pour qu’il puisse prendre son envol.

La plupart des parents aiment et aimeront toujours leur enfant, même si celui-ci est différent de leurs attentes ou s’il dépasse les limites. C’est ce qu’on appelle l’amour inconditionnel. Il s’agit non seulement d’aimer son enfant tel qu’il est mais aussi de lui exprimer et de lui manifester par des actes. Un enfant qui se sent accepté inconditionnellement aura un socle solide pour construire son estime de soi et s’épanouir.

« L’amour n’est pas une récompense, c’est un carburant » Isabelle Filliozat

Cette responsabilité de parent peut inquiéter certains qui ne savent pas trop comment faire avec ce tout petit qui pleure et dont ils ne comprennent pas le pourquoi. Un petit de 2 ou 3 ans qui s’oppose et dit non à tout peut aussi être déroutant sans parler de la période d’adolescence qui peut déstabiliser.  Être parent est un art qui s’apprend sur le tas, il est source de beaucoup de joies, bien sûr, mais aussi de beaucoup de questionnements c’est pourquoi se retrouver entre parents, partager sur ses difficultés et ses stratégies peut apporter un grand réconfort et redonner de l’énergie et de l’espérance.

Les parents sont les premiers éducateurs pour faire grandir la confiance et la liberté de leurs enfants. Même si la famille est la cellule de base de l’éducation, le premier lieu de socialisation, elle ne peut se suffire à elle-même et elle a besoin d’être relayée, épaulée et enrichie par d’autres, comme l’école, la paroisse, des mouvements qui ont un rôle complémentaire.

 

Les ressources

  • Atelier d’aide à la parentalité à la maison Familya

Parents d’ados, médiation familiale, rivalité frères sœurs, ateliers Faber &Marzlich, parents d’enfants handicapés…
Site web Familya

  • Chantiers éducation des Association Familiale Catholique (AFC)

Les chantiers-Chantiers Education | AFC 69

 

À lire

 

Des vidéos

  • C’est bon, je gère ! Parents d’ado : le conflit, lieu de croissance

  • Maman au top ! Comment unifier sa vie de femme ?

  • Papa où t’es ? Quelle place reste-t-il aux pères ?